Site de l'Amicale Pêche Plaisance de Pléneuf Val-André

A3PVA
 
 
 

Le Voyage à Jersey 2016

Un petit mot de sympathie et de remerciements envers nos journalistes locaux, à savoir
Odile VITEL pour "Ouest France",
Bernard MEVEL pour "Le Télégramme"
François ZIMMERMANN pour" Le Penthièvre"

car sans eux, la communication de nos évènements ne serait pas aisée.

Au nom du C.A. de l'A3PVA, nous pouvons les féliciter tous les trois pour les articles déjà passés
et surtout ceux à venir.

Lettre de Yves Gauthier

Cette virée maritime fut un franc et beau succès.

  
Lors de l'A.G. en janvier 2016, j'avais annoncé l'idée d'un voyage pour l'automne 2016. En Avril, la décision était prise de mettre le cap sur JERSEY. Dès le 6 juin dernier, un mail général partait pour proposer à un tarif promotionnel un voyage à Jersey, le samedi 5 Novembre 2016 avec visite de l'île commentée en Français.
     Le prix englobait le repas du midi et la visite de l'île. Il fallait au moins 20 personnes pour obtenir le tarif préférentiel. De 20, nous sommes passés à 61.
     Plusieurs personnes craignaient d'aller à SAINT MALO et grâce aux deux minibus prêtés par la ville de PLENEUF VAL ANDRÉ, un système de co voiturage a très bien fonctionné. ( Nous pensions même à notre planète en effectuant un voyage éco responsable ).
     Et nous voilà partis pour la journée, après une petite nuit car le départ s'est fait du VAL ANDRÉ à 05H50. Les prévisions météo, sans être catastrophiques, prévoyaient quelques averses. Fort heureusement, c'est de loin le soleil qui l'emporta et les 2 traversées se sont déroulées dans de très bonnes conditions.
     Le matin, 241 personnes embarquèrent sur le " CONDOR FERRIES " dont 61 personnes de l'A3PVA, soit le quart des passagers. Tout le monde enregistré, nous partons avec 15 minutes d'avance à 07H45 au lieu de 08H00. Arrivée à 08H00, heure Anglaise compte tenu du décalage horaire par rapport à la FRANCE ( moins une heure ). A peine passé la douane, nous nous retrouvons assis dans nos deux bus pour visiter l'ile de JERSEY d'EST en OUEST ( 60 kms ). L'ile n'est pas très grande (8 x 15 kms), soit 116 Kms² pour 100 000 habitants. Les routes sont si étroites que les bus doivent circuler d'est en ouest le matin et d'ouest en est l'après midi pour éviter de se croiser. Avec la courtoisie Anglaise, tout se passe toujours très bien. Au fur et à mesure que nous roulons, nos guides nous apprennent que Victor Hugo a tout de même résidé 3 ans à Jersey avant d'opter pour l'ile de Guernesey.
     Ste Brelade était auparavant la capitale de l'île mais depuis 1935, c'est St Hélier, avec ses nombreux commerces et principalement les deux rues commerçantes King Street et Queen Street. La langue Française était la langue officielle jusqu'en 1960.  Ste Brelade est considérée comme la côte d'azur de l'île. Le Gulf Stream passe très près de l'ile (1 km) et l'eau est généralement très bonne (de 18 à 25°). En règle générale, la température de l'île ne descend pas en dessous de 4° en période hivernale.
     Les richesses de l'île par ordre croissant sont :
          * le nombre très important de banques compte tenu du paradis fiscal de l'ile,
          * le tourisme,
          * l'agriculture autrefois très importante mais réduite du fait de la concurrence et des grandes surfaces
          * la pêche ...
     Une seule prison sur l'île pour des problèmes dus à l'alcoolisme et l'usage de stupéfiants mais aucune criminalité. Très peu de chômage car leur système est bien meilleur qu'en France. Prix des maisons et de l'immobilier en général très élevé (il faut compter environ 600 000 € pour une maison moyenne type F4  et l'achat est conditionné par une présence effective sur l'île d'au moins 10 ans). Contrairement au Royaume Uni, c'est automatiquement la pleine propriété sans limite de durée pour les futurs propriétaires qui achètent à Jersey par rapport au Royaume Uni (99 ans).
    
     Retour au bateau vers 17H00 avec nos deux bus mis à notre disposition pour un départ à 18H25 avec une arrivée à 20H50 à St Malo. Nous n'avions pas le bateau pour nous, mais presque car il n'y avait que 124 personnes à bord dont notre groupe de 61 personnes, soit une occupation par le groupe de l'A3PVA de 50 % au lieu de 25 % le matin.
Retour sur le VAL ANDRÉ pour une arrivée vers 22H15 avec une plus longue nuit que la précédente.

 

Jersey, les photos...




Créé avec Créer un site
Créer un site